UNE DÉLÉGATION DE L’AFD AU MINPMEESA : évaluation du projet de la mission TRANSFAGRI

MINPMEESA > Actualités > UNE DÉLÉGATION DE L’AFD AU MINPMEESA : évaluation du projet de la mission TRANSFAGRI

C’est dans le cadre de la mission du programme TRANSFAGRI qu’une délégation de l’AFD Agence Française de Développement a été reçue ce lundi 2 mars 2020 à l’Immeuble Émergence par le ministre des petites et moyennes entreprises Achille BASSILEKIN III. La mission conduite par M. François Giraudy, responsable d’équipe projet à la division agriculture, développement rural et biodiversité avait pour but d’évaluer l’atteinte des objectifs du programme d’appui à la valorisation et à la transformation des produits agricoles et agroalimentaires (TRANSFAGRI). Au cours de l’échange, M. François Giraury a rendu compte des activités qui ont constitué la mission à savoir : la mise en œuvre des activités, la programmation, des brainstormings sur l’amélioration des services non-financiers aux entreprises, la finalisation des discussions sur la BC-PME et des descentes sur le terrain précisément dans la ville de Bafoussam.

Il est important de relever que cette mission s’articulait précisément sur la composante 1 qui regroupe spécifiquement  les services non-financiers aux entreprises et concerne principalement l’ APME, la mission s’est donc chargée de:
– S’assurer de la cohérence entre les services offerts par le programme et les besoins réels des PME
– Réfléchir avec l’ APME sur les meilleures approches pour les appuis non-financiers.
En général, le ministre des Petites et Moyennes Entreprises de l’Économie Sociale et l’Artisanat a exprimé sa satisfaction par rapport à la montée en puissance de la culture de l’entrepreneuriat. Néanmoins il sollicite que l’AFD et le MINPMEESA réfléchissent ensemble sur des solutions innovantes telles que le renforcement des équipements, l’élargissement du programme sur les autres régions, la mise en place du kit du jeune entrepreneur et bien d’autres toutes ces solutions n’ont pas encore été adoptées et sont en pour parler.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *