SMEC : Les appuis financiers et techniques renouvelés par le MINPMEESA à ses cibles entrepreneuriales

MINPMEESA > Actualités > SMEC : Les appuis financiers et techniques renouvelés par le MINPMEESA à ses cibles entrepreneuriales

Après le point de presse donné le 24 novembre 2020 par le Ministre Achille BASSILEKIN III, il a entrepris, accompagné de son Secrétaire Général et de ses collaborateurs, une série de visites le 25 novembre 2020. La première étape de ces visites à l’occasion de la 2ème édition de la Semaine Mondiale de l’entrepreneuriat a conduit le Ministre au Palais des Congrès de Yaoundé. Il y a procédé à l’ouverture solennelle de la Première édition du Forum Africain des Femmes Entrepreneures (FAFE), placée sous le thème « Financement de l’entrepreneuriat féminin et développement socio-économique ». Comme articulations majeures des célébrations, il y a lieu de relever les ateliers de partage d’expériences des femmes entrepreneures venues de plusieurs pays d’Afrique pour créer un véritable réseautage et accéder aux réalités du financement.

Pour le MINPMEESA, le Forum a été l’occasion « de mettre en évidence le rôle et la contribution des femmes entrepreneures qui représentent l’essentiel de la base productive de nos pays, bien qu’agissent encore pour la plus part dans le secteur informel». En saluant la mise sur pied du FAFE dédié à la promotion de l’entrepreneuriat féminin en Afrique en général  et au Cameroun en particulier, le Ministre a rappelé que « l’entrepreneuriat féminin est un levier à actionner mais aussi à consolider. C’est à travers lui que nous aurons une augmentation significative du nombre d’entreprises exerçant dans le secteur formel ». C’est également par l’entrepreneuriat que le nombre d’acteurs qui concourt à l’augmentation des richesses et à générer des emplois stables va s’accroître, a-t-il ajouté.

Le Ministre et sa délégation ont mis le cap au Lycée Technique Bilingue de Nkolbisson, un établissement scolaire engagé dans la diffusion de la culture entrepreneuriale au Cameroun. Tout en félicitant le responsable de cet établissement pour la mise sur pied d’un club entrepreneurial et le lancement d’un processus d’incubation, le Ministre Achille BASSILEKIN III a promis apporter à ces futurs entrepreneurs et chefs d’entreprises, un appui financier, l’encadrement et l’accompagnement nécessaires pour leurs futurs projets d’entreprises.

La descente sur le terrain a été clôturée dans les locaux KIAMA S.A., entreprise spécialisée dans le domaine du numérique dont la mission est d’accompagner les entreprises, les organisations gouvernementales et non gouvernementales dans l’univers des TIC. Cette entreprise bénéficie de l’accompagnement technique du MINPMEESA depuis la mise sur pied de son projet de création. Selon le Secrétaire Général du MINPMEESA Joseph TCHANA qui conduisait la délégation du MINPMEESA à KIAMA, il s’agit d’un modèle d’entreprise à encourager. C’est alors qu’il a annoncé que dans le cadre de la répartition du Fonds de relance économique en faveur du secteur productif, l’entreprise KIAMA bénéficie d’un appui à hauteur de 4 millions de F CFA. Au regard de l’agenda dense de cette semaine mondiale, la clôture de la 2ème édition de la Semaine Mondiale de l’Artisanat est prévue pour le 27 novembre avec à la clé une table ronde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *