MUTUALISATION DE RESSOURCES: Le MINPMEESA et la DTA en accord pour accompagner les PME camerounaises

MINPMEESA > Actualités > MUTUALISATION DE RESSOURCES: Le MINPMEESA et la DTA en accord pour accompagner les PME camerounaises

Le paraphe des pages de la Convention par le Ministre Achille Bassilekin III et  le Fondateur et président exécutif de la DTA Pr. Dr. Ing. MBANG SAMA représente le clou de la Cérémonie de signature de la Convention de partenariat entre les deux parties, présidée par le Ministre des PMEESA, le 8 janvier 2021 dans la salle de réunion de l’immeuble Emergence. C’est également la concrétisation du processus de collaboration entre les deux entités entamée le 14 octobre 2020 lors de l’inauguration, par le Ministre des PMEESA, du Centre d’Incubation INNOTECH LAB considéré comme étant le premier centre d’incubation en prototype d’innovation technologique, industriel et pédagogique.

Le Pr. Dr. Ing. MBANG SAMA a indiqué que la Convention vise « la création d’un cadre de l’innovation technologique et entrepreneurial capable de stimuler les PME dans leur  parcours de transformation ». A ce titre, la DTA Digital Transformation Alliance s’engage, dans le cadre de cette Convention, « à mettre à disposition son réseau de partenaires et d’experts pour la réalisation des activités prévues par la Convention », notamment assurer le transfert des technologies et des compétences, assurer le suivi post-formation, et mobiliser la diaspora dans la mise en œuvre des activités retenues dans le cadre de cette convention. Selon le Fondateur et président exécutif de la DTA, la vision de sa structure est « de permettre à chaque individu de posséder des outils et un cadre lui permettant de créer son propre futur ».

 Pour le Ministre Achille BASSILEKIN III, la signature de cette Convention vient « concrétiser la dynamique de transformation à laquelle notre pays doit faire face ». Il a rappelé que les missions de la DTA rentrent dans le cadre de la nouvelle Stratégie Nationale de Développement.  « Ce partenariat sera également le lieu de la réalisation et la connexion d’un réseau  de structures d’incubation, du développement et d’exécution des programmes de renforcement des capacités. Nous travaillerons afin que ce qui est bien conçu en terme de services innovants puisse trouver le moyen d’être matérialisé dans un prototype et susciter ainsi l’intérêt des investisseurs » a-t-il déclaré.

Cette convention viendra ainsi améliorer la compétitivité des PME camerounaises tant au niveau national qu’international. Ses clauses portent de manière générale sur les domaines liés à la préparation de l’écosystème entrepreneurial et aux défis de la transformation aussi bien numérique que technologique. Elle se propose de stimuler l’innovation à travers l’adoption et la maitrise de l’ingénierie de pointe et des technologies de digitalisation, la création des nouveaux métiers adaptés aux enjeux de cette transformation et la création des contenus. C’est également un cadre d’implémentation et d’opérationnalisation des activités de la DTA qui visent à dynamiser l’innovation et surtout montrer l’importance du digital.

En rappel, le centre INNOTECH LAB est un cadre d’expression et de recherche de solutions innovantes de la DTA. Il œuvre pour la promotion du secteur privé en général, des PME et des Start-up en particulier, afin que celles-ci contribuent de façon significative à la croissance de l’économie nationale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *