MINPMEESA/GICAM : ‘’Le Livre Blanc de l’Economie Camerounaise’’ présenté au MINPMEESA

MINPMEESA > Actualités > MINPMEESA/GICAM : ‘’Le Livre Blanc de l’Economie Camerounaise’’ présenté au MINPMEESA

Une importante délégation du Groupement Inter-Patronal du Cameroun (GICAM), conduite par son Président M. Célestin TAWAMBA a été reçue en audience le 09 novembre 2020 par Achille BASSILEKIN III, Ministre des Petites et Moyennes Entreprises de l’Economie Sociale et de l’Artisanat  dans la salle de réunion de son département Ministériel.

Au cours de la visite le président du GICAM a présenté au MINPMEESA l’ouvrage  intitulé  ‘’Le Livre Blanc de l’Economie Camerounaise’’ qui traite de la problématique des PME au cœur du développement économique de notre pays. Selon M. Célestin TAWAMBA, il a été question de partager avec le Ministre des petites et Moyennes Entreprises, de l’Economie Sociale et de l’Artisanat, l’ensemble des vœux du secteur privé qui au-delà d’être accompagné, nécessite également d’être défendu. « Aujourd’hui, les PME sont à mal de financement, à mal d’un système fiscal peu adapté au contexte actuel qui les oblige à croupir dans l’informel », indique M. TAWAMBA. Le livre propose des solutions visant à élargir l’assiette fiscale « en mettant en œuvre une fiscalité non plus punitive, mais plus adaptée à ces PME, leur permettant de payer en fonction de ce qu’elles disposent ». Il propose entre autres, de repenser le système fiscal afin de promouvoir la capacité des entreprises camerounaises à créer des richesses et des emplois.

Pour le MINPMEESA, l’ouvrage contient des propositions qui permettent de libérer le potentiel de croissance de l’économie Camerounaise que ce soit au niveau des filières mises en œuvre, des accompagnements spécifiques dont les PME et les acteurs de l’ économie camerounaise ont besoin,  ou encore du dispositif institutionnel d’incitation et d’appui.

Les deux personnalités ont également parcouru les préoccupations des entreprises et ont  dégagé quelques propositions relatives à la situation économique actuelle de notre pays. Au sortir des échanges, ils ont convenu de la mise sur pied d’un groupe de travail conjoint   MINPMEEESA/GICAM afin de formuler des propositions qui permettront d’améliorer les plaidoyers des PME Camerounaises. Celles-ci représentent  près de 98% du tissus productif de notre pays, et il est nécessaire de «renforcer les conditions de résilience de l’économie camerounaise et la mettre sur une voie accélérée d’émergence tel que prescrit par le Chef de l’Etat son Excellence Paul BIYA », a souligné le Ministre Achille BASSILEKIN III .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *