L’expertise française au profit des PME

MINPMEESA > Actualités > L’expertise française au profit des PME

Les pistes d’une coopération ont été discutées lors de l’audience accordée le 26 mars 2019 à la délégation des deux universités françaises de Paris-Sud et Paris-Saclay.

Renforcement des capacités, formation professionnalisante dans le domaine de l’entrepreneuriat sont quelques défis qui structurent le plan d’actions des deux institutions universitaires dans le secteur des Petites et Moyennes Entreprises et de l’industrie technologique. C’est pour établir des bases d’une collaboration fructueuse qu’une délégation européenne sous la conduite de Madame Sylvie RETAILLEAU, présidente du projet a rencontré le 26 mars 2019 à la salle de réunion de l’émergence, le Ministre des Petites et Moyennes Entreprises, de l’Économie Sociale et de l’Artisanat, Achille BASSILEKIN III. L’objectif de cette visite est de relier le monde académique à l’industrie en améliorant l’employabilité et la formation entrepreneuriale dans le milieu jeune.

Madame le chef de délégation a fait des propositions relatives à une série d’activités qui vont dans le sens de la création des liens en ce qui concerne le transfert de compétences sur les incubateurs et de favoriser la croissance (développement) des start-up pour une dynamique commune entre les deux pays. Dans sa prise de parole, le MINPMEESA a fait un bref rappel des défis du  gouvernement camerounais en ce qui concerne les incubateurs d’entreprises. Un milliard cinq cent millions ont été déployés pour leur encadrement. Il espère que les universités camerounaises sauront bénéficier de cette expertise occidentale à travers un partenariat gagnant-gagnant. Le MINPMEESA et ses hôtes ont convenu de nouer des partenariats visant non seulement à valoriser le travail de recherche, d’initiative de création de la PME, et surtout la domestication du numérique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *