Les Produits artisanaux bientôt certifiés

MINPMEESA > Actualités > Les Produits artisanaux bientôt certifiés

En effet, le Ministère des Petites et Moyennes Entreprises, de l’Economie Sociale et de l’Artisanat en partenariat avec l’Agence des Normes et de la qualité (ANOR) a organisé le mardi 26 Mars 2019 au Centre International de l’Artisanat de Yaoundé, un atelier de validation du cahier de charges en vue de la normalisation de certains produits artisanaux.

L’objectif général de cette rencontre est de proposer un document concerté: MINPMEESA, ANOR, Chambre de Commerce, d’Industrie des Mines et de l’Artisanat (CCIMA) et regroupements d’artisans susceptible de faciliter la normalisation des produits artisanaux de référence dans l’optique de contribuer à l’amélioration de la productivité et de la compétitivité des PME artisanales.

En présence du Directeur Général de l’Agence de l’ANOR et de plusieurs responsables administratifs, M. Achille BASSILEKIN III, Ministre des Petites et Moyennes entreprises, de l’Economie Sociale et de l’Artisanat, a souligné la nécessité de cet atelier. Il a relevé que l’artisanat camerounais occupe une place de choix dans le développement du Cameroun. Le temps est donc venu pour le rendre compétitif afin de générer davantage des revenus, non seulement dans l’intérêt du pays, mais aussi pour le gagne-pain des artisans.

Malgré le rôle joué par le MINPMEESA dans le soutien, le suivi et la formation des artisans, la qualité approximative de leurs produits les obligeait à faire face aux défis de la commercialisation. Il fallait donc réfléchir sur une approche pour mettre à niveau ces exigences de normalisation afin de répondre aux normes et standards des marchés internationaux.

Il convient de noter que les produits à normaliser appartiennent aux secteurs de l’artisanat du bois, du textile et de l’agroalimentaire. Ils doivent également répondre à des critères de sélection spécifiques. Un produit dont la matière première est facilement disponible, accessible permet de renforcer les chaînes de valeur. A travers l’artisanat, l’on valorise la culture tout en soulignant la spécificité et l’originalité nationales des produits fabriqués par des Camerounais.

Le budget estimé pour le financement des travaux de normalisation des produits artisanaux sélectionnés s’élève à cinquante-six millions cinq cent cinquante mille trois cent soixante-quinze francs (56 550 375 FCFA).

Au terme de cet atelier impliquant toutes les parties prenantes, des recommandations visant à l’amélioration et l’accélération du processus ont étés formulés. Ce processus qui est à ses débuts va se poursuivre graduellement pour s’appliquer à d’autres produits artisanaux.

Il convient de noter que MINPMEESA et l’ANOR ont signé le 1er décembre 2016 un accord-cadre pour la mise en œuvre de projets visant à développer des normes, à évaluer la conformité et à faire de la métrologie scientifique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *