LES JCP STATUENT POUR UNE REALISATION OPTIMALE DES PROJETS DES PME VIA UN MEILLEUR ACCOMPAGNEMENT TECHNIQUE ET FINANCIER

MINPMEESA > Actualités > LES JCP STATUENT POUR UNE REALISATION OPTIMALE DES PROJETS DES PME VIA UN MEILLEUR ACCOMPAGNEMENT TECHNIQUE ET FINANCIER

Les rideaux sont tombés le 14 juillet 2021 sur la première édition des Journées de la Coopération et du Partenariat placée sous le thème «Les Partenaires  Techniques  et  Financiers et l’essor du secteur  des Petites et Moyennes Entreprises, de l’Economie Sociale et de l’Artisanat ». Pendant trois jours de fructueux échanges et séances de rencontres  B to B,  il a davantage été question de mettre en lumière les opportunités disponibles auprès des Partenaires Techniques et Financiers (PTF) dans le secteur des PMEESA, tout  en relèvent le rôle  que  jouent  ces derniers dans la croissance de notre économie et la création d’emplois. Cette rencontre placée sous le signe du donner et du recevoir, aura permis d’une part de recueillir les possibilités offertes par les PTF et d’autre part, de leurs présenter ce que le MINPMEESA entend faire de ces apports et opportunités éventuels.

Entre autres recommandations formulées au terme des travaux, figurent la vulgarisation et l’accès à l’information sur les guichets de financement internationaux disponibles et les conditions d’accès à ceux-ci, le renforcement des capacités des acteurs de l’écosystème entrepreneurial afin de leur permettre d’accéder plus facilement aux crédits internationaux et nationaux, la création d’un canal de transfert de connaissances de grandes entreprises aux petites entreprises, le développement d’un instrument juridique pour la facilitation du mécanisme financier tout en mettant l’accent sur la flexibilité d’accès aux mécanismes financiers et la différenciation des financements des Start-up à adapter aux réalités locales et nationales.

Pour le Ministre des PMEESA, les JCP répondent à un impératif de la SND 30 de revoir, d’élargir et d’améliorer la nature et la portée des contributions des partenaires extérieurs au développement. « Il s’agit pour nous en utilisant les leviers du partenariat au développement et de coopération, de nous assurer que les acteurs dont nous avons la charge puisse être mieux accompagnés sur le plan technique, mais  davantage que les financements innovants puissent irriguer et surtout leur permettre  de pouvoir réaliser leurs projets », a-t-il déclaré.  Il a donc ainsi été question de mettre le Cameroun en capacité de mieux capter les opportunités disponibles au niveau des partenaires financiers.

En organisant ces Journées de la Coopération et du Partenariat, il a été question pour le MINPMEESA  de rassembler les PTF pour soutenir les efforts du gouvernement afin d’atteindre les objectifs de croissance et de développement des PME et de permettre à l’écosystème entrepreneurial camerounais de s’enrichir  des apports de ceux-ci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *