LE VILLAGE ARTISANAL SPECIAL (VAS) DE MBALMAYO INAUGURE

MINPMEESA > Actualités > LE VILLAGE ARTISANAL SPECIAL (VAS) DE MBALMAYO INAUGURE

C’est par une salve d’applaudissement, des youyous et des pas de danses traditionnels que les populations du Département du Nyong-et-So’o dans la ville de Mbalmayo ont témoigné leur reconnaissance pour le joyau architectural inauguré le 21 avril 2022 par le Ministre des Petites et Moyennes Entreprises, de l’Economie Social et l’Artisanat (MINPMEESA). L’investissement s’est opéré en plusieurs phases pour un coût total de 950 millions de F toutes taxes comprises. Bâti sur une superficie de 2400 m2, le Village Artisanal Spéciale de Mbalmayo offre un cadre approprié facilitant l’organisation des évènements artisanaux, la coordination du travail ainsi que la collaboration entre le personnel dudit Village et son cœur de cibles constitué des artisans. Il est alors constitué de deux grands espaces de circulation, d’une rampe d’accès pour les personnes handicapées moteur et de deux dômes vitrés permettant d’éclairer naturellement le bâtiment. Il comporte 54 stands d’exposition moyens, quatre salles d’atelier, six grandes salles d’exposition, trois salles de formation, une salle de réunion, huit bureaux, huit vestiaires, dix-huit toilettes, une salle d’attente et un magasin à l’étage.

Cette infrastructure est, selon le Ministre des PMEESA, « un lieu d’encadrement collectif des activités de production, d’exposition, de commercialisation et d’animation réservé aux artisans et entreprises artisanales. De ce lieu, les artisans peuvent tirer meilleur parti du commerce mondial du Bambou et rotin, grâce à un meilleur encadrement et une meilleure structuration de la chaîne de valeur ». Il a invité les populations à en faire un bon usage ainsi qu’une destination de référence.

La cérémonie d’inauguration, couplée de l’installation des Responsables du Village ainsi que du Comité de gestion a été rehaussée par la présence du Ministre du Travail et de la Sécurité sociale Grégoire OWONA et du Ministre des Forêts et de la Faune Jules Doret NDONGO. Le Gouverneur de la Région du Centre NASSERI Paul Bea, le Préfet du Nyong-et-So’o Pierre René SONGA ainsi que plusieurs autorités traditionnelles et politiques ont répondu présents à la cérémonie.

Les responsables installés sont le Coordonnateur, Mme Joanna Arlette OBAMA NGAMOUGOU et le Coordonnateur-adjoint M. BEH Leslie Chamberlain. Ces responsables sont assistés dans leurs missions par cinq (5) chefs de section. Le Comité de Gestion, pour sa part, est présidé par le Préfet du Département du Nyong et So’o M. SONGA Pierre Réné, assisté dans ses fonctions d’un Vice-Président en la personne du Maire de Mbalmayo, M Zang Mba Obele Dieudonné ; de neuf membres et d’un secrétariat du Comité.

Le Village Artisanal de Mbalmayo vient porter à 12 le nombre des Villages artisanaux au Cameroun, et renforcer le patrimoine de nouveaux édifices du Ministère des PMEESA dans le cadre de son programme de construction infrastructurelle. Après l’inauguration en décembre 2019 du Village Artisanal Régional de Ngaoundéré, en janvier 2020 du Village Artisanal Spécial de Foumban, en mars 2021 du Village Artisanal Régional de Bafoussam, la boucle se referme sur Mbalmayo ce 21 avril 2022.

Placés sous la supervision du Ministère des PMEESA, les Villages artisanaux sont des lieux d’encadrement collectif des activités de production, d’exposition, de commercialisation et d’animation réservés aux artisans et aux entreprises artisanales. Ils ont pour missions de coordonner la production des produits artisanaux, d’encadrer l’exposition desdits produits, d’encourager leur promotion et leur commercialisation et de garantir la formation des artisans et des organisations professionnelles des artisans.

Les villages artisanaux sont scindés en trois catégories. Le Centre International de l’Artisanat de Yaoundé, seul dans sa catégorie, a une portée nationale et internationale. Les neuf (09) villages artisanaux régionaux, relevant de la deuxième catégorie, sont territorialement délimités. Leur vocation est de vendre et promouvoir le savoir-faire artisanal de la région qui les abrite. Les Villages Artisanaux Spéciaux (02) constituent la troisième catégorie et peuvent être implantés partout où un potentiel artisanal certain existe.

Notons que dans la région du Centre, surtout dans le département du Nyong-et-So’o, l’artisanat constitue un vivier  important pour les populations. Les six communes de cette unité administrative enregistrent un total de 461 artisans. La vannerie, premier métier artisanal regorge environ 194 artisans. Puis, viennent les filières élevage/agriculture (63/85), transformation agroalimentaire (24), sculpture (22), recyclage (11) et céramique (05). De toutes ces filières, la filière agroalimentaire rencontre le plus de difficultés en équipements adéquats et en locaux de production, avec notamment la quasi-absence de certification des produits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *