LE MINPMEESA ET LA PRESSE EN PARFAITE SYMBIOSE

MINPMEESA > Actualités > LE MINPMEESA ET LA PRESSE EN PARFAITE SYMBIOSE

Faire la lumière sur les grands chantiers du MINPMEESA, relever les défis qui l’attendent dans le cadre de l’implémentation de la Stratégie Nationale de Développement 2020/2030, décliner l’ensemble des programmes et projets conduits chaque jour dans ce Département ministériel, ont été les objectifs de l’échange du 26 février 2021que le Ministère des PMEESA a eu avec les hommes des médias sur les programmes dudit Ministère. Pour le Ministre Achille BASSILEKIN III, l’exercice de partage d’information et de reprécision des différentes tâches et missions accomplies au quotidien dans son département ministériel était plus que nécessaire, afin de combler les connaissances des journalistes sur les missions du Ministère.

En ouvrant les travaux, le Secrétaire Général Joseph TCHANA a rappelé aux hommes de médias que l’exercice qu’il qualifie de pédagogique « permettra aux journalistes de comprendre ce que notre Département ministériel fait, ainsi que de mieux cerner nos activités afin de mieux en assurer le relai auprès du public de façon pertinente et efficace».

Les échanges modérés par le Secrétaire Général, coordonnateur des programmes et projets du MINPMEESA, ont été ponctués par deux articulations majeures. La première, axée sur les exposés des différents responsables des programmes, a permis d’écouter respectivement OND Stéphane, Directeur des PME, …… MANDENG Coordonnateur du PACD, Joseph AHANDA, Directeur de l’Economie Sociale, Mercy AFA NANJI, Directeur de l’Artisanat et Mamoudou Bobbo, Chef de Division des Etudes, des Projets et de la Prospective (DEPP). Chacun des responsables a présenté les enjeux et grands défis des programmes et projets dont ils ont la charge, dans le cadre de la mise en œuvre de la nouvelle stratégie de développement SND-30, et de la transformation structurelle de l’économie Camerounaise. Mamoudou Bobbo a ainsi rappelé les différentes orientations et les piliers de la SND-30, de même que l’implication sectorielle de ladite transformation et du développement inclusif. Les résultats obtenus par programmes ont également été présentés par ces responsables, ainsi que les projections dans le dispositif de croissance économique de notre pays.

La deuxième articulation, quant à elle, a consisté à donner au terme des présentations, la parole aux directeurs de publications, responsables d’organes de presse écrite, audiovisuelle et cybernétique,  et autres journalistes qui, dans la phase des questions-réponses, ont requis des compléments d’informations, des précisions, des éclaircissements sur des questions précises en rapport avec les différents programmes.

En apportant des éléments de réponse sur l’atteinte des résultats du MINPMEESA, Joseph TCHANA a expliqué que lorsqu’on parle « de transformation structurelle, il est question de constituer au Cameroun une masse critique importante d’entrepreneurs, ceux-là qui produisent des biens et des services,  aussi bien dans le domaine des PME, de l’Artisanat que de l’Economie Sociale ».

 Pour le Ministre Achille BASSIKLEKIN III, il était judicieux que la communication entre le Ministère et les journalistes soit établie. « Elle nous aura permis de vous apporter des informations sur la manière dont sont conduits les activités, les programmes, les projets pour être en adéquation avec l’exécution des missions assignées à notre département Ministériel. Cette rencontre a été envisagée dans le but de palier les gaps d’informations et les approximations dans le traitement de celles-ci », a-t-il déclaré à la presse.

En mettent fin aux échanges, le Ministre a demandé aux journalistes de ne pas hésiter à se rapprocher de sa Cellule de Communication qui est disposée à apporter toutes les informations utiles pour de meilleurs comptes rendus qui reflètent, traduisent et amplifient les activités menées au sein du MINPMEESA. Un planning annuel des activités du MINPMEESA a été mis à leur disposition pour qu’ils puissent préparer en amont l’accompagnement nécessaire au sein de leurs rédactions respectives.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *