DES RECOMPENSES ET AUTRES PRIX OFFERTS AUX PME LORS DE LA SIXIEME EDITION DES JNPME

MINPMEESA > Actualités > DES RECOMPENSES ET AUTRES PRIX OFFERTS AUX PME LORS DE LA SIXIEME EDITION DES JNPME

Très courue par les promoteurs des PME et les opérateurs économiques, la sixième édition des  Journées Nationales de la PME lancée le 6 décembre 2021 par le Ministre des PMEESA à la salle des actes de l’hôtel Best Western de Douala, s’est achevée le 8 décembre 2021 avec satisfaction.

Placée sous le haut patronage de Monsieur le Premier Ministre Chef du Gouvernement, cette édition avait pour thème « Contribution des PME à l’import-substitution : Accroitre la disponibilité et améliorer la qualité de l’offre des produits locaux made in Cameroon ».

Entouré pour la circonstance du Gouverneur de la région du Littoral, du Maire de la ville de Douala, de plusieurs autres personnalités et des promoteurs de PME, le Ministre Achille BASSILEKIN III a rappelé au cours de son discours d’ouverture que le Gouvernement est déterminé à apporter un accompagnement aux PME locales afin d’accroître une production locale dynamique qui soit à même de répondre à la demande locale, mais surtout qu’on puisse avoir une offre produite par les PME de qualité. « Ainsi, cette sixième édition sera l’occasion d’identifier les contraintes majeures et formuler des propositions pour une contribution forte des PME dans le processus d’import-substitution; de proposer des solutions pertinentes pour doter les PME de capacités productives importantes ; de sensibiliser les PME sur l’important rôle qui est le leur dans ce processus ; de mener la réflexion permettant d’aboutir à la mise en place d’une loi-cadre de promotion de la stratégie d’import-substitution au Cameroun ; de sensibiliser les parties prenantes sur la nécessité de doter les PME de moyens techniques et financiers leur permettant une mise à niveau conséquente pour soutenir une transformation manufacturière de qualité ; de sensibiliser les PME sur les secteurs prioritaires identifiés dans la SND 30 et de les capaciter sur les chaînes de valeurs performantes qui en découlent », a-t-il déclaré.

Cette cérémonie d’ouverture a également été marquée par une leçon inaugurale sur le thème de cette sixième édition. Elle a été suivie par la visite des stands au cours de laquelle on pouvait voir des expositions d’articles vestimentaires, des objets d’ameublements, des produits agroalimentaires et cosmétiques pour ne citer que ceux-là. Le  MINPMEESA a encouragé ces promoteurs d’entreprises spécialisées dans la production du « Made in Cameroon »  pour la lutte qu’ils mènent au quotidien afin de limiter au maximum les importations en boostant la production locale. Les participants ont saisis cette occasion pour  présenter au Ministre les difficultés qu’ils rencontrent en termes d’accès au financement.  Il les a par ailleurs rassurés de ce que la question du financement est prise à bras le corps par le gouvernement. «Des efforts ont été enregistrés ces derniers mois quand vous voyez précisément tous les efforts qui sont faits avec les partenaires multilatéraux pour la mobilisation des ressources adéquates, le gouvernement a consenti un certain nombre de sacrifice et ce travail de structuration, d’accompagnement, de maitrise de l’itinéraire technique autour des projets en besoin de financement se poursuit », a-t-il conclu.

 Au terme  de ces journées, 21 recommandations ont été formulées avec en fond de trame la résolution de faire du patriotisme économique une priorité nationale. Il a été aussi recommandé d’accélérer le processus d’opérationnalisation du Fonds de promotion des PME ; de donner un contenu légal et réglementaire à la définition d’un produit « made in Cameroun »…Les PME présentes ont émis le vœu de voir s’accélérer la question de réforme foncière en vue de faciliter l’accès à la terre aux PME. Plusieurs récompenses, prix et accompagnements ont été octroyés aux PME exerçant dans divers secteurs d’activités, notamment par des partenaires à l’instar de l’OAPI, Vision Finance et du CTA, variant entre les chèques de formation et des crédits bancaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *