DEMARRAGE DE LA PHASE II DU PROJET KAIZEN

MINPMEESA > Actualités > DEMARRAGE DE LA PHASE II DU PROJET KAIZEN

Le projet KAIZEN vise à améliorer la qualité et la productivité du secteur de l’économie des pays de la CEMAC. l’Ambassadeur du Japon au Cameroun lors de son propos de circonstance, a émis le vœu de voir la deuxième phase du projet KAIZEN connaitre un succès retentissant.

Au terme des travaux, plusieurs résolutions ont été prises à savoir: Yaoundé, Douala, Bafoussam et Kribi accueilleront les prochaines sessions du KAIZEN. En ce qui concerne le choix des 75 entreprises pour participer à ce projet, le Ministre a suggéré que, le Ministère des PME soit utilisé comme laboratoire de mise en œuvre de ce projet. Il a appelé les entreprises professionnelles à être impliquées dans les exercices qui seront effectués dans le respect des critères de sélection. Il s’est dit prêt à rechercher les moyens financiers nécessaires pour couvrir les aspects manquants.

Quant à la sélection des candidats à affecter au KAIZEN, le ministre a recommandé de prolonger la réflexion sur le profil et les effectifs du MINPMEESA et à l’Agence de promotion des PME (APME). Pour ce qui est du point sur l’inclusion du concept KAIZEN dans le Document de Stratégie de Développement du Cameroun, Madame le Secrétaire Général du MINPMEESA a clairement indiqué que le processus avait débuté en 2018 et qu’il se poursuivrait. Toutefois, un représentant du MINPMEESA remettra le document au MINEPAT lors de l’atelier qui se tiendra à Ebolowa du 4 au 8 mars 2019.

Dans l’ensemble, le Ministre s’est engagé à poursuivre les négociations dans le but de parvenir à un accord sur les coûts tout en réaffirmant ses efforts constants pour mener à bien le projet KAIZEN.

Il convient de noter qu’un prix KAIZEN est prévu pour l’année 2022 de même qu’un centre africain du KAIZEN.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *