De nouveaux jalons pour l’émergence de l’écosystème entrepreneurial !!!

MINPMEESA > Actualités > De nouveaux jalons pour l’émergence de l’écosystème entrepreneurial !!!

Le rythme de travail en mode vitesse de croisière inspiré par le Ministre des PME met le cap vers de nouveaux rivages.

Le ton a été donné le 08 juillet 2020 lors de la cérémonie d’installation du nouveau Secrétaire Général. Le Ministre Achille BASSILEKIN III rappelait que « les défis sont nombreux et qu’il est opportun de lutter, entre autres, contre l’inertie, les comportements déviants et inciviques ». Joseph TCHANA qui maîtrise parfaitement la « maison» a été appelé également à mettre à contribution les différents profils académiques et professionnels de ses collaborateurs pour une action plus dynamique, autant au niveau central que dans les services déconcentrés. Le Ministre l’a surtout invité à maintenir le cap de la promotion et du développement des petites et moyennes entreprises, de l’économie sociale et de l’artisanat.

Au sein du MINPMEESA, la promotion pour le développement des PMEs est mise en relief à travers l’accompagnement des jeunes entrepreneurs. Elle s’est matérialisée par l’encadrement de la première cuvée d’apprenants de la Pépinière Nationale Pilote d’Entreprises d’Edéa (PNPE), ayant livré dix-huit entrepreneurs opérationnels. Ceux-ci ont reçu leurs parchemins le 22 juillet 2020 à Edéa lors d’une cérémonie officielle présidée par le Ministre des PMEs. Les plus avancés dans la maturation de leurs projets développés notamment dans les domaines des TIC, de l’agroalimentaire, du textile et de la transformation du cuir, ont reçu des appuis techniques et matériels du MINPMEESA. Destiné à la réalisation de leurs projets, cet appui d’une valeur de 5 milliards de francs CFA pourra rapporter à l’Etat près de 102 milliards de francs CFA au bout de trois ans.

A l’issue de la phase pilote de l’appel à projet pour le Fonds de prototypage, vingt (20) lauréats ont été sélectionnés. Ils ont reçu des prix le jeudi 20 août 2020 à Yaoundé au cours de la cérémonie des Awards du « Fonds-Proto », des mains du Ministre des PMEs. Achille BASSILEKIN III était entouré pour la circonstance du Ministre des Finances, du Ministre de la Jeunesse et de l’Education Civique, du Ministre de l’Agriculture et du Développement Rural, du Ministre des Mines, de l’Industrie et du Développement Technologique, du Ministre de l’Urbanisme et de l’Habitat et du Ministre de l’Education de Base. Le Prix du Président de la République a été décerné à Serge Armel NDJIDJOU pour son portique de désinfection automatique et hybride, destiné à la lutte anti-covid-19.

La formation reste au cœur de la promotion de l’esprit entrepreneurial au MINPMEESA. Dix-neuf entrepreneurs ont pu bénéficier de vingt (20) modules de formation sur le développement de l’esprit d’entreprise, grâce au programme EMPRETEC qui vise le renforcement des capacités des entrepreneurs locaux. Pendant six jours, les formateurs ont dispensé des enseignements sur la capacité à se fixer des objectifs difficiles mais réalisables, à élaborer des plans d’affaires et à les défendre, à développer des stratégies en vue de mieux satisfaire la clientèle par des services et produits de qualité, à établir des objectifs et à monter des plans d’affaire. Les lauréats de cette 22e session de formation, selon leurs domaines d’activités, ont reçu des prix le 25 juillet 2020 au cours de la cérémonie de clôture de la formation. Il leur a été recommandé de pratiquer quotidiennement les trente (30) comportements de l’entrepreneur à succès, pour maintenir allumée la flamme entrepreneuriale.

Après Garoua, Ngaoundéré, Douala, Edéa, Bafoussam et Foumban, c’était au tour d’Ebolowa d’accueillir le Ministre des PMEESA le 12 août 2020 à l’occasion de la 5ème édition des caravanes de sensibilisation sur les Centres de Gestion Agréés (CGA). A l’occasion, le Ministre a incité les PMEs à adhérer massivement aux CGA afin d’améliorer leur compétitivité, de renforcer leur résilience face aux effets de la crise sanitaire liés à la Covid-19 et d’être aptes à capitaliser les opportunités offertes par la levée des barrières tarifaires inhérentes à l’entrée en vigueur de la ZLECAF (Zone de Libre-Echange Continentale Africaine). Dans la foulée, un partenariat a été envisagé entre le MINPMEESA et l’Ecole Normale Supérieure d’Enseignement Technique (ENSET) d’Ebolowa qui est le creuset de l’innovation technologique dans cette région.

Partenariats multiformes pour la croissance des PMEs

S’agissant de la promotion des partenariats en faveur des PME, Achille BASSILEKIN III a reçu successivement plusieurs responsables d’organes et institutions nationales et internationales. Au cours de l’audience accordée au Réseau des Parlementaires pour la Diaspora (REP-COD), le 09 juillet 2020, les échanges ont ainsi porté sur la nécessité d’encourager la création des Très Petites Entreprises (TPE) et des Petites et Moyennes Entreprises (PME), par des camerounais de la diaspora désireux de revenir s’installer au Cameroun. Le REP-COD, conduit par son Président, l’honorable Henri NGANTCHA, entend jouer le rôle de facilitateur entre le Gouvernement et les camerounais de la diaspora, en vue d’un partage d’expériences au profit du développement économique du pays.

Le 23 juillet 2020, le MINPMEESA a reçu la délégation du Réseau des Parlementaires pour la Promotion de l’Entrepreneuriat Privé dont l’intérêt porte sur la lutte contre le chômage. Pour le Président dudit Réseau, l’Honorable Roger MELINGUI, il est utile de promouvoir la création d’entreprises, l’auto-emploi et la collaboration avec le MINPMEESA pour un accompagnement efficace des jeunes. Le groupe de travail conjoint créé à cette occasion est à pieds d’œuvre pour concrétiser les initiatives envisagées.

Le 29 juillet 2020, le Ministre des PMEESA a signé une convention de partenariat avec l’Association «Journées de l’Entrepreneuriat Éthique du Cameroun» (JEC). Ladite convention fixe les modalités conjointes de partenariat en vue de la conception et la réalisation des activités de promotions entrepreneuriales. Elle intègre plusieurs actions à l’instar de la recherche de financements, la formation et le renforcement des capacités des acteurs par le biais des caravanes entrepreneuriales qui vont s’étendre sur les dix régions du Cameroun. L’association a pour objectif de promouvoir les valeurs éthiques dans le secteur de l’entrepreneuriat et de créer des richesses pour arriver à étouffer le chômage. C’est donc à dessein que le promoteur Erika LINDOU, s’est tourné vers le Ministère des PMEs, interlocuteur de choix et garant de la mise en œuvre de la politique nationale de promotion de l’entrepreneuriat au Cameroun. Ce partenariat gagnant-gagnant est davantage bénéfique pour les jeunes startupeurs et porteurs de projets.

Dans la chemise des audiences, il y a lieu de noter celles accordées à l’Ambassadeur de Tunisie S.E Jalel SNOUSSI et à l’Ambassadeur chef de délégation de l’Union Européenne(UE) S.E Hans-Peter SCHADEK, respectivement les 13 et 28 juillet 2020. Il était question de faire le point sur l’état d’avancement de la coopération dans les secteurs d’attribution du MINPMEESA. La Tunisie a favorisé, entre autre, la mise en place des Centres de formalité de création des entreprises (CFCE) et la mise en place d’une unité du Centre technique industriel du bois et de l’ameublement (CETIBA) de Tunisie à l’Ecole pratique d’agriculture de Binguela. Le Cameroun continue de bénéficier de l’expérience tunisienne à travers des opportunités d’affaires conjointes et le partage d’expériences, à travers notamment des rencontres B to B et des participations conjointes aux foires et autres évènements. L’Union Européenne, pour sa part, a apporté un appui à la Bourse de Sous-Traitance et de Partenariat du Cameroun (BSTP) et au benchmarking des entreprises.

Engagé également dans la lutte contre la Covid-19, le Ministre a présidé la cérémonie de remise des kits aux différentes communes de Yaoundé pour la lutte contre cette pandémie, le 24 juillet 2020. Les kits étaient constitués pour l’essentiel de cartons de savons, cache-nez, seaux, gels hydro-alcooliques, etc. Le Ministre a fortement encouragé cette initiative du Réseau Camerounais des Maires pour l’Economie Sociale et Solidaire (REMCESS)en partenariat avec l’Association Internationale des Maires Francophones et l’organe technique le Partenariat France-Afrique pour le Développement du Cameroun. Achille BASSILEKIN III a invité tous les maires du Cameroun à rejoindre ce mouvement, devant un parterre d’artisans satisfaits d’avoir été associés à cette initiative et sollicitant la pérennisée de cette action.

L’artisanat camerounais vers la conquête des marchés extérieurs

Dans le domaine de l’artisanat, de nombreuses actions ont été menées, notamment le brainstorming visant à favoriser la migration des artisans du secteur informel vers le secteur formel. Il a été question pour les participants à l’atelier du29 juillet 2020 au Centre International de l’Artisanat de Yaoundé (CIAY) d’étendre le champ de compétence des bureaux communaux de l’artisanat (BCA) à la vulgarisation de la sécurité sociale. Ils ont également échangé sur la nécessité d’intégrer les produits artisanaux dans la mercuriale de l’Etat et d’inciter les artisans à adhérer aux Centres de Gestion Agréés (CGA).Au cours des échanges, les participants ont également discuté des moyens pouvant permettre aux artisans et aux entreprises artisanales de pouvoir poursuivre sereinement le processus de migration. Moderniser l’artisanat camerounais en vue de lui trouver un cadre incitatif, reste un défi majeur pour le MINPMEESA.

Le 20 août 2020, le Ministre Achille BASSILEKIN III a ouvert au Centre International de l’Artisanat de Yaoundé (CIAY) un atelier de concertation en vue de mettre enplace le bureau de facilitation (guichet unique) des exportations des produits artisanaux au Cameroun et d’assurer son fonctionnement. Les représentants des différentes administrations et structures impliquées dans la gestion dudit guichet ont ainsi pu définir les modalités de cette action et proposer un dispositif permettant l’épanouissement des artisans et le développement du secteur de l’artisanat. Le guichet unique sera positionné aux endroits stratégiques, notamment les aéroports, les ports et les frontières terrestres. Il favorisera en outre l’harmonisation et la synergie d’action de toutes les administrations intervenant dans le processus suscité, afin d’améliorer et faciliter l’exportation des produits artisanaux.

Sur le chemin de l’Excellence.

Le déploiement du Ministre Achille BASSILEKIN III depuis sa prise de fonction s’appuie sur le triptyque : Consécration et valorisation de la PMEESA camerounaise ; développement progressif de la créativité et de l’innovation ; et promotion de la PMEESA. Par son dévouement au travail, il a reçu la distinction de « Héros de la bravoure ». Le prix lui a été décerné le 5 août 2020 par l’organisation Go-Africa Initiative Cameroon lors de la GAICAM IMPACT AWARD 2019 pour sa contribution à la vitalité des PMEs. Il récompense les Managers  dont le mérite est reconnu, les individus, organisations, associations, entreprises et institutions remarquables qui soutiennent les initiatives extraordinaires et contribuent de manière significative au développement de notre pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *