ATELIER D’INFORMATION A L’INTENTION DES ACTEURS ECONOMIQUES AU SUJET DES INNOVATIONS ET DES INCITATONS PRESENTEES DANS LA LOI DES FINANCES 2021

MINPMEESA > Actualités > ATELIER D’INFORMATION A L’INTENTION DES ACTEURS ECONOMIQUES AU SUJET DES INNOVATIONS ET DES INCITATONS PRESENTEES DANS LA LOI DES FINANCES 2021

En vue de fournir des données précises et concises aux créateurs de richesses, aux responsables des centres de gestion agréés et aux promoteurs de start-ups, le Ministère des Petites et Moyennes Entreprises, de l’Economie Sociale et de l’Artisanat a organisé, le 15 mars 2021 au Centre International de l’Artisanat de Yaoundé, un atelier qui a servi de cadre d’information au sujet des innovations et incitations présentées dans la loi de finances 2021 et, notamment les dispositions de l’article 124 relatives aux start-ups du secteur numérique.

Les échanges qui ont eu lieu entre les experts du Ministère des Finances et du Ministère des Petites et Moyennes Entreprises, de l’Economie Sociale et de l’Artisanat ont édifié les participants sur l’importance de la loi de finances 2021 et le rôle qu’elle joue dans la croissance de leurs activités économiques.

En clôturant l’atelier, M. OND Stéphane, Directeur des Petites et Moyennes Entreprises  a indiqué aux participants que l’information fiscale occupe une place stratégique dans le développement des entreprises en général et celui des PME et des start-ups en particulier. Par conséquent, cet atelier leur a fourni des données qui leur permettront de mener à bien leurs activités avec assurance et professionnalisme dans leurs domaines respectifs.  L’accent a également été mis sur l’importance de cet atelier, relativement aux effets néfastes de la pandémie actuelle de COVID-19 sur les activités et le rendement des opérateurs économiques.

Encourageant les participants à transmettre les leçons apprises à leurs collègues qui n’ont pas pu assister à l’atelier, le directeur des PME a également exhorté ceux-ci à mettre en œuvre les connaissances acquises, à cultiver l’attitude de partage d’information et d’intégrité afin de réaliser une initiative commune de relance du secteur économique.  Afin d’enrayer la pandémie actuelle, le directeur des PME a conclu l’atelier en promettant la possibilité d’inclure une phase virtuelle pour les ateliers prospectifs par le biais des plateformes de médias sociaux afin de donner l’occasion aux opérateurs économiques qui ne peuvent pas être présents physiquement de faire entendre leur voix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *