CARAVANE DE SENSIBILISATION DANS LA REGION DE SUD

MINPMEESA > Actualités > CARAVANE DE SENSIBILISATION DANS LA REGION DE SUD

La 5ème Edition invitant les PME à adhérer aux Centres de gestion agrées (CGA) a été lancée le 12 Août 2020 à Ebolowa par le Ministère des Petites et Moyennes Entreprises, de l’Economie Sociale et de l’Artisanat.

La cérémonie de lancement, présidée par le Ministre des PMEESA à l’hôtel Bengo, visait la sensibilisation des promoteurs afin de susciter leur migration du secteur informel vers le secteur formel. Entouré pour la circonstance des hautes autorités de la région du Sud, du personnel du MINPMEESA et des promoteurs, Achille BASSILEKIN III a conduit les travaux placés sous le thème : « Les CGA, un instrument d’appui à la formalisation et à la compétitivité des PME, maillons essentiels pour une relance économique vigoureuse et inclusive ». La leçon inaugurale prononcée par le Secrétaire Général du MINPMEESA Joseph TCHANA, a mis en lumière l’ensemble du dispositif d’accompagnement institutionnel des PME au Cameroun.

La suite du programme a été marquée par le discours d’ouverture solennelle de la Caravane suivi d’un ensemble de visites. La première a permis de découvrir et d’apprécier, grâce aux stands d’exposition, le savoir-faire des PME et artisans de la région. La deuxième, effectuée à l’Ecole Normale Supérieure d’Enseignement Technique (ENSET) d’Ebolowa a été l’occasion, pour le Ministre et sa suite, d’apprécier la pertinence des projets portés par les étudiants de cet établissement. Lesdits projets sont le reflet de l’innovation technologique encouragée par le MINPMEESA. Pour le Ministre, la visite s’inscrit en droite ligne « des initiatives entreprises, à chaque fois que cela est nécessaire, d’aller vers les établissements d’enseignement supérieur dotés d’incubateurs ou menant des projets en contexte d’incubation ». Achille Bassilekin III entend ainsi « booster la création future des petites entreprises, résultat de ce travail d’innovation ». Il entrevoit à dessein d’établir très prochainement un partenariat avec l’ENSET d’Ebolowa, à l’effet d’améliorer le dispositif déjà mis sur pied. Cette collaboration devra favoriser l’accroissement des opportunités pour les étudiants et l’attribution, au corps enseignant, des moyens complémentaires nécessaires à une meilleure réalisation du projet éducatif.

 Le brainstorming entre les responsables des CGA, les entrepreneurs et les officiels, autre temps fort de la caravane, a permis d’évaluer le chemin parcouru depuis les quatre premières éditions. A l’issue des travaux, des recommandations ont été formulées à l’endroit des parties prenantes. De même, les membres de la Coordination nationale des CGA, élus à cette occasion, ont été officiellement présentés et installés.

Les trois jours de sensibilisation interviennent dans un environnement de tension économique favorisée par la crise sanitaire du coronavirus. Il est donc apparu opportun d’expliquer au grand public et aux potentiels bénéficiaires que sont les PME, les avantages liés à leur inscription aux Centres de Gestion Agréés. Par leur adhésion, ceux-ci profiteront des bénéfices fiscaux et recevront un encadrement permettant de renforcer leur compétitivité et leur résilience dans ce contexte particulier. Il a été également question de rendre les cibles aptes à capitaliser les opportunités offertes par la levée des barrières tarifaires inhérente à l’entrée en vigueur de la Zone de Libre-échange Continentale Africaine (ZLECAF).

En rappel, les Centres de Gestion Agrées sont des organismes privés sous forme associative, agréés par le Ministère en charge des Finances. Leur rôle est d’accompagner les Très Petites Entreprises (TPE) et les Petites Entreprises (PE) à accomplir les démarches administratives diverses et de renforcer leurs capacités comptables, fiscales et managériales. Les CGA sont également des instruments favorisant la migration des acteurs du secteur informel vers le secteur formel avec la possibilité d’avoir plus de traçabilité dans l’ensemble des mouvements économiques. En dépit de leur important rôle d’encadrement des acteurs du secteur privé, les CGA restent assez méconnus des bénéficiaires de leurs actions. Conscient de cette réalité et du rôle majeur des CGA dans la structuration du secteur fort et compétitif des PME, le MINPMEESA a entrepris, depuis 2016, de mener des actions de mobilisation et de sensibilisation sur toute l’étendue du territoire dans l’optique de susciter l’intérêt et l’adhésion des PME aux Centres de Gestion Agrées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *